La Commune Du Thil En Vexin

Ce site a pour objectif de vous présenter la Commune du Thil En Vexin. Vous y trouverez des informations pratiques, les informations touristiques et toute l'actualité.

Vous pouvez parcourir le site Mairie du Thil en Vexin à l'aide des liens de navigations dans le menu.

Nous vous souhaitons une bonne visite sur Mairie du Thil en Vexin et nous espérons que vous trouverez les informations que vous cherchez.

Projet Odyssée

A la demande de la DRAC (direction régionale des Activités culturelles), la classe de CM2 a déposé une candidature fin août auprès de la Médiathèque d'Etrépagny pour un projet sur la Mythologie grecque. Géraldine Lefèvre, la directrice, avait envoyé un courriel dans toutes les écoles.

Début septembre, Géraldine nous informait que la classe de Mme Le colloec était retenue. Mme Forzy (présidente de la communauté de communes) lui avait donné son accord pour la classe de CM2 du Thil en motivant son choix par le fait qu’il bénéficierait aux enfants de 6 communes du canton.

C'est un projet coûteux (7000 €) qui est mené avec une classe de 6ème du Collège Victor Hugo de Gisors et l’Etablissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes de Gisors également. C'est donc un projet multigénérationnel.

Toutes les 2 semaines, 2 artistes (un metteur en scène, acteur et écrivain et une actrice, marionnettiste), viennent en classe pour travailler à la construction d'un spectacle qui aura lieu le Vendredi 20 juin 2016 à 19h30 à la Salle des fêtes de Gisors. Le thème est " L'Odyssée" d'Homère. Le travail de des élèves de CM2 est axé sur le voyage d'Ulysse. Les enfants apprennent à jouer, s'initient à la manipulation d'un " masque-marionnette", ont fabriqué des masques, ont créé des textes, ont appris une première scène écrite par Simon, l'un de nos 2 artistes etc...

Mme le Colloec a remercié, par écrit, Mme Forzy pour ce projet d'une grande valeur pédagogique.

L'église à besoin de vous

Bonjour à tous, l'église Notre Dame du thil en vexin à besoin de vous.

Histoire

L’église Notre Dame était placée sous le patronage du chapître de Rouen au XIIIème siècle, puis du seigneur du lieu. Notre Dame du Thil est une construction cruciforme du XVIème siècle qui a été complètement restaurée entre 1868 et 1873. Elle est précédée d’une tour en silex avec chaînes de briques et de pierres du XVIIIème siècle.
La voute de bois a conservé quatre blochets (petites pièces de bois entre les poutres) du XVIème siècle, décorés des emblèmes des Evangélistes : Mathieu, tête d’homme, Marc, le lion, Luc, le taureau et Jean, l’aigle. Les murs de l’église, primitivement en appareillage, ont été revêtus d’enduit ou de briques.
L’église renferme également un mobilier intéressant, notamment ses statues : deux statues en pierre du XVème siècle de la Vierge à l’enfant et de Sainte Marguerite et deux statues en bois du XVIIème siècle de Saint Sébastien et de Saint Roch.

Aujourd’hui l’église est très dégradée et de nombreux désordres sont apparus au fil du temps.
En effet la toiture fuit, les poutres sont en mauvais état et la voûte de l’abat son s’affaisse. Les joints de l’ensemble des murs, les enduits intérieurs et extérieurs sont à refaire et le plâtre du clocher tombe en lambeaux...Afin de sauvegarder cette église, une remise en état est devenue indispensable.
La maçonnerie de l’ensemble du beffroi d’entrée sera refaite, ainsi que les joints à l’intérieur et à l’extérieur,. Les enduits disgracieux et le plâtre, seront retirés pour mettre à jour la maçonnerie d’origine qui fait le charme du bâtiment. Enfin, les poutres à la base du clocher seront renforcées.

 

Pour faire un don et ainsi participer à la rénovation de l'église de la commune du Thil En Vexin c'est ICI

Pour chaques dons , vous avez un avantage fiscal donc n'hésitez pas à participer à cette rénovation.

 

On a besoin de Vous

 

 

Sauvetage d'une colonie

Cet été, un essaim dit sauvage s’est installé dans un regard d’égout à la cantine scolaire. L’essaimage est le procédé naturel qui permet aux colonies d’abeilles de se dédoubler. Ceci arrive lorsque la reine est trop vieille ou lorsque la colonie est trop populeuse et donc trop à l'étroit. Une partie des abeilles part avec la reine. Les abeilles en phase d’essaimage ne piquent pas ou très peu. Avant de quitter leur logis, elles se sont gorgées de miel pour affronter des journées incertaines. Des éclaireuses partent à la recherche d’un nouvel habitat où l’essaim se rendra ensuite et commencera à construire des rayons pour la ponte et pour le miel. Il choisira une cavité naturelle, l'espace entre un contrevent et fenêtre, une cheminée, une ruche vide, ... un égout ! Avec l’aide bénévole de Philippe Podgorski, mains nues, nous avons donc déplacé avec précaution le couvain (contenant la progéniture en gestation) dans une ruche d’accueil en le découpant tranche par tranche sur des cadres artificiels. Les rayons sauvages une fois installés avec la reine dans le nouvel habitat, les sonneuses battent l’appel pour appeler les retardataires et sauver la famille au complet… Un grand merci à Philippe pour son action avant la reprise des cours et la mise en sécurité de la cantine et aussi pour le sauvetage de ces gentils hyménoptères… Aujourd’hui, la reine mère et les bébés se portent bien.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×